23/01/2015

Super Ashwagandha

  

0582.png

 

La racine d’Ashwaganda (Withania somnifera) est un des toniques et des fortifiants les plus estimés de la médecine ayurvédique. C’est aussi un adaptogène renommé qui combat le stress tout en favorisant apprentissage et mémorisation.

L’Ashwaganda nourrit et renforce les réserves de l’organisme. Elle est utilisée traditionnellement dans les troubles du vieillissement, l’insomnie (elle contient les alcaloïdes somnine et somniferine), l’impuissance et la fatigue intellectuelle.

Selon des études récentes : L’Ashwaganda a un effet relaxant et antispasmogène sur les muscles intestinaux, utérins et bronchiques ainsi que sur les parois des vaisseaux.

L’Ashwaganda a une activité antioxydante spécifique : les withanolides accroissent les niveaux de superoxyde dismutase (SOD) et de glutathion peroxydase, les deux principaux antioxydants endogènes, dans le cortex frontal et le corpus striatum.

L’Ashwaganda a un effet inhibiteur sur la péroxydation des lipides.

L’administration d’Ashwaganda pendant 21 jours a permis de réverser les dommages cérébraux provoqués (sur des modèles animaux) par la colchicine, une neurotoxine puissante.

La withaferine A (un des alcaloïdes de l’Ashwaganda) est utile dans le traitement de l’inflammation et de l’arthrite, sans aucun effet secondaire. Ses effets analgésiques, antipyrétiques, anti inflammatoires et anti fatigue sont supérieurs à ceux de l’hydrocortisone.

L’Ashwaganda a amélioré les états de nervosité, d’anxiété, de fatigue mentale et d’autres paramètres biologiques de manière significative.

 

adaptogene,stress,memoire,sommeil,antioxydantPagnier.jpg

 

Écrit par Vitamines dans Ayurveda | Tags : adaptogene, stress, memoire, sommeil, antioxydant |  Facebook

24/02/2014

Rhodiola Rosea

RR40_rhodiola_rosea.jpg

 

Le Rhodiola Rosea fait partie des végétaux reconnus par la médecine orientale et occidentale pour ses capacités à restaurer l’équilibre naturel du corps humain. Il favorise la santé et le bien être physiques grâce à ses propriétés adaptogènes. 

 

 

Le Rhodiola Rosea fait partie des végétaux les plus bénéfiques que l’on connaisse sur le plan de l’adaptation à la fatigue cérébrale, physique ou au stress. 

Des composants naturels spécifiques pour se préserver du stress et de la fatigue

Originaire à la fois de Sibérie et de Chine, le Rhodiola Rosea est doté d’un composant  spécifique, la Rosavine, qui agit sur l’organisme de manière à réduire la fatigue qui pèse sur le corps. L’action du Rhodiola est plus sur le plan intellectuel. Il régénère les capacités cérébrales au point qu’il s’agit d’un végétal jugé comme idéal dans des périodes de fortes charges de travail intellectuel ou de longues périodes d’examens. 

Une étude scientifique réalisée à base d’extraits standardisés de Rhodiole nommés SHR-5® et administré pendant 4 semaines a permis d’améliorer l’équilibre physique et intellectuel de manière significative des sujets testés après une période de fatigue et de stress prolongée. Le cortisol avait baissé et l’attention s’était améliorée. 

Une plante aux capacités adaptogènes

Sur un plan plus général, on considère que le Rhodiola Rosea permet d’augmenter la longévité, l’endurance, la libido, la mémoire ou de faciliter l’adaptation musculaire à l’exercice. Quant à notre médecine, c’est au 20ème siècle qu’elle commença à s’intéresser de près à ce végétal bien particulier. Aujourd’hui, on lui reconnaît des vertus adaptogènes certaines, une forte tendance à faciliter le travail intellectuel, à favoriser l’adaptation cérébrale et physique.

Le Rhodiola ne possède pas de réelles vertus aphrodisiaques mais on le retrouve souvent associé à d’autres extraits végétaux à cause de sa capacité adaptogène qui favorise une meilleure endurance physique.

 

adaptogene,stress,aphrodisiaque,endurance,fatigue,libido,memoire,musclesPanier.jpg

adaptogene,stress,aphrodisiaque,endurance,fatigue,libido,memoire,muscles

03/02/2013

Ginkgo Biloba

GG25_ginkgo_biloba.jpg

 

 

Pour stimuler la mémoire et la concentration grâce à une meilleure circulation sanguine au niveau du cerveau

 

 

 

 

 

Connu depuis plusieurs millénaires, le ginkgo biloba possède de nombreuses applications médicales : il améliore la circulation capillaire et veineuse, traite les problèmes de mémoire, la sénilité, les problèmes de peau, les varices, les hémorroïdes et les jambes lourdes.

Il améliorerait aussi sensiblement les fonctions cognitives après l'âge de 50 ans. Son efficacité est due aux flavones glycosides et aux lactones terpène qu'il contient.

 

memoire,cerveau,peau,microcirculation,varicesPagnier.jpg

Écrit par Vitamines dans Phytothérapie | Tags : memoire, cerveau, peau, microcirculation, varices |  Facebook