20/03/2015

Rhodiola rosea

 0263.png

 

 

La Rhodiola rosea est une plante vivace qui pousse sur les sols sablonneux, rocheux, froids et secs des pentes sibériennes. Son utilisation médicinale remonte au médecin grec Dioscorides (77 avant JC). La tradition lui attribue le pouvoir d’accroître l’endurance, la longévité, la vigueur sexuelle et les capacités cognitives.

Les premières études scientifiques russes et scandinaves validant ces applications ont commencé dans les années 1960. On considère depuis la Rhodiola rosea comme l’un des tout premiers adaptogènes (substances accroissant de manière générale et non spécifique la résistance de l’organisme aux divers stress qui l’affectent) au même titre que le ginseng, l’éleuthérocoque et l’ashwaganda.

¤ Asthénie et dépression : les chercheurs soviétiques ont étudié à plusieurs reprises les effets psychostimulants de la Rhodiola rosea. L’un de ces essais a permis d’observer une atténuation des symptômes dans 64% des cas

¤ Endurance : Rhodiola rosea permet d’accroître la résistance à l’effort et de réduire la durée du temps de récupération après un exercice intense

¤ Stress : d’après une étude arménienne récente (2000) portant sur 56 médecins soumis à de longues heures de travail nocturne, 170 mg quotidiens de Rhodiola pendant deux semaines améliorent significativement les performances cognitives (mémoire, calcul mental, concentration, perception visuelle et auditive) malgré le stress et la fatigue. Dans une étude russe portant sur des étudiants en période d’examens, 100 mg par jour pendant 20 jours ont amélioré significativement le bien être et la forme physique tout en réduisant la fatigue. Les étudiants ont obtenu de meilleures notes mais les performances cognitives auraient été davantage améliorées par une dose supérieure. Une étude en double aveugle (2003) conclut qu’en situation de stress et de fatigue, la Rhodiola accroît significativement la capacité de travail intellectuel des sujets traités. Il a été démontré que la Rhodiola rosea permet de réduire la concentration de différents métabolites induits par le stress dans l’organisme, notamment la CRF (Corticotropin Releasing Factor) qui accroît la fatigue mentale et trouble la fonction sexuelle.

¤ La Rhodiola fait revenir les règles chez 60% des femmes victimes d’aménorrhée et améliore significativement leur fertilité (étude russe sur 40 femmes)

¤ La Rhodiola améliore la fonction sexuelle chez 70% des hommes souffrant de dysfonction érectile ou d’éjaculation précoce (étude russe sur 35 cas). En Sibérie, la Rhodiola est conseillée à la fois à ceux qui souffrent de troubles sexuels et à ceux qui n’en souffrant pas désirent simplement améliorer leurs performances… Il est d’ailleurs de tradition d’y offrir un bouquet de Rhodiola rosea aux jeunes mariés juste avant leurs nuits de noces.

¤ La Rhodiola augmente les effets des médicaments anti-tumoraux et réduit leurs effets indésirables (études animales et étude humaine préliminaire) Attention : seuls des extraits standardisés de Rhodiola rosea ont été utilisés dans les études validant son efficacité. Un bon extrait, tel que celui que nous proposons, doit contenir 3% de rosavine et environ 1% de salidrosides. On évitera de prendre la Rhodiola le soir car celle-ci pourrait perturber le sommeil et on utilisera son bon sens pour adapter le dosage en cas d’utilisation conjointe d’autres stimulants.

 

sexualite,stress,endurance,depression,tonus,amenorrheePagnier.jpg

Écrit par Vitamines dans Adaptogènes | Tags : sexualite, stress, endurance, depression, tonus, amenorrhee |  Facebook

19/12/2014

Adaptix

0594.png

 

 

Adaptix est un mélange synergique de huit extraits de plantes ayant des propriétés adaptogènes qui aident l’organisme à mieux résister au stress, qu’il soit ponctuel ou chronique et quelle que soit sa nature. Ensemble, les huit extraits d’Adaptix facilitent le soulagement des symptômes de fatigue, renforcent l’endurance, tout en favorisant un bien-être émotionnel et mental. 

¤ Les extraits de racine de rhodiole (Rhodiola rosea), de baie de schisandra (Schisandra chinensis) et de racine de Ginseng coréen(Panax ginseng) soutiennent les performances mentales et la capacité physique de travail en cas de stress ponctuel. Ils favorisent également une réponse équilibrée du système sympatico-surrénalien à la réaction aiguë de l’organisme à une cause de stress. 

¤ L’extrait de racine d’ashwaganda (Withania somnifera) soutient un fonctionnement normal thyroïdien et gonadique pendant la période de résistance au stress. 

¤ L’augmentation des niveaux de cortisol observée dans différents stades de stress est modulée par l’extrait de schisandra

¤ L’extrait de racine d’astragale (Astragalus membranaceus) est traditionnellement utilisé par la médecine chinoise, notamment pour aider à protéger l’organisme de toute une variété de stress, qu’ils soient physiques, mentaux ou émotionnels. 

¤ L’extrait de reishi aide également à lutter contre le stress. Des médecins des pays de l’Est ont démontré qu’il réduit de façon significative les explosions émotionnelles dues à une exposition de longue durée au stress. 

¤ L’extrait de racine de suma (Pfaffia paniculata), ou ginseng du Brésil, est traditionnellement utilisé pour combattre les effets du stress et stimuler l’énergie. 

¤ L’extrait de baies de goji renforce les réserves d’énergie de l’organisme pour l’aider à mieux gérer les difficultés générées par le stress. Les extraits de plantes adaptogènes d’Adaptix renforcent de façon synergique la réponse de l’organisme au stress et aident à en réduire efficacement les effets néfastes. Ils stimulent efficacement l’énergie et augmentent la résistance physique et intellectuelle.

 

stress,fatigue,endurancePanier.jpg

Écrit par Vitamines dans Adaptogènes | Tags : stress, fatigue, endurance |  Facebook

17/11/2014

Schizandra sinensis


0155.png

 

 

La baie rouge de Schizandra sinensis, une plante originaire du nord de la Chine, combine de manière peu usuelle les cinq saveurs d’où son nom chinois wu-wei-zi (fruit aux cinq saveurs).

¤ Le Schizandra nourrit les reins : il stimule l’activité des corticosurrénales et permet de lutter avec efficacité contre la fatigue chronique en stimulant la production d’énergie à sa source. Il peut être utilisé pendant des périodes prolongées sans effet secondaire.

Le fruit de Schizandra sinensis appartient à la catégorie des toniques astringents. Il est utilisé pour accroître la résistance et l’endurance physique, intellectuelle et sexuelle, mais aussi pour traiter certains troubles respiratoires et digestifs. C’est un adaptogène qui accroît la capacité de l’organisme à résister au stress.

¤ Des scientifiques japonais ont montré que deux lignanes du Schizandra (la schizandrine et la gomisine) ont des effets hépato-protecteurs puissants, y compris contre des composés aussi toxiques que le tétrachlorure de carbone. Des études chinoises montrent une action hépatoprotectrice lors d’hépatites virales et sous l’influence de l’alcool.

¤ En Russie, le Schizandra est utilisé pour traiter la fatigue et améliorer l’acuité visuelles. Des rapports anecdotiques évoquent aussi des effets aphrodisiaques et nootropiques qui contribuent beaucoup à la réputation du Schizandra.

 

reins,stress,foie,adaptogene,endurance,sexualitePagnier.jpg 

Écrit par Vitamines dans Phytothérapie | Tags : reins, stress, foie, adaptogene, endurance, sexualite |  Facebook