10/03/2013

Acide Alpha-lipoïque

FF50_r-acide_alpha-lipoique_d-form.jpg

 

 L´acide alpha-lipoïque est un coenzyme complexe que notre organisme fabrique à partir d´un acide aminé, la cystéine.

 

 

 

 

 

 

Sa forme physiologiquement la plus active est la forme R, 10 fois plus active que la forme S que l´on trouve ordinairement dans le commerce des compléments nutritionnels, et vaut largement le surcoût qu´implique sa production. Par ailleurs l´utilisation du R-acide alpha-lipoïque (d-Form) avec celle d´un autre acide aminé, l´acétyl L-carnitine, donne, au vu des recherches les plus récentes, des résultats tout à fait étonnants dans la prévention des symptômes du vieillissement.

L´action polyvalente du R-acide alpha-lipoïque (d-Form) lui-même est extrêmement importante pour divers domaines de la santé. Facilitant la transformation de la nourriture ingérée en sucre simple et en acides gras, il est un élément clé du métabolisme énergétique de la cellule.

C´est aussi un antioxydant "universel" très puissant, qui contre l´action des radicaux libres dans toutes les parties de la cellule et donc à tous les niveaux de leur formation. Le R-acide alpha-lipoïque (d-Form) se convertissant rapidement en acide dihydrolipidique, son action anti-oxydante est particulièrement sensible au niveau du système nerveux. Il renforce sous ces deux formes, par ailleurs, l'action d´autres anti-oxydants essentiels tels que les vitamines C et E, le coenzyme Q 10 et le glutathion.

Il contribue enfin à la détoxication de notre organisme par un effet chélateur sur les métaux toxiques. Ainsi, diverses études ont prouvé son utilité comme agent préventif et/ou thérapeutique à la fois dans les cas de diabète et d´insulinorésistance, de problèmes cardio-vasculaires, de sida, de maladies neurodégénératives (Parkinson ou Alzheimer notamment), de maladies oculaires (cataractes, glaucomes), d´intoxication aux métaux, d´irradiation… Ceci, lié à son absence totale de toxicité et d´effets secondaires ainsi qu´aux découvertes prometteuses dans le domaine du cancer, font du R-acide alpha-lipoïque (d-Form) un supplément dont les bienfaits ne peuvent pas être surévalués.

Dans le domaine propre de l´antivieillissement, l´association du R-acide alpha-lipoïque (d-Form) avec l´acétyl L-carnitine a montré des résultats également tout à fait impressionnants. Cette association optimise en effet l´action des mitochondries, qui fournissent l´énergie de nos cellules. Du fait même de leur fonctionnement les mitochondries sont amenées à produire des radicaux libres, dont l´accumulation finira par gêner de nombreux processus chimiques, y compris le leur, et par accélérer ainsi le phénomène du vieillissement.

Or le R-acide alpha-lipoïque (d-Form) élimine les radicaux libres au niveau mitochondrial, tandis que l´Acétyl L-carnitine renforce l´activité de l´enzyme (Acétyl carnitine transférase) qui joue un rôle clé dans la consommation d´énergie par la cellule. Il en résulte que l´Acétyl carnitine transférase retrouve un niveau d´activité propre à celui d´un adulte jeune.

 

antioxydant,diabete,detoxication,antiveillissement,yeuxPagnier.jpg

Écrit par Vitamines dans Coenzymes | Tags : antioxydant, diabete, detoxication, antiveillissement, yeux |  Facebook

29/01/2012

Chlorella

 

0449.png

 

 

La Chlorella est une algue verte d’eau douce monocellulaire. Elle contient la plus forte concentration connue de chlorophylle rencontrée chez des plantes, 60 % de protéines incluant tous les acides aminés essentiels.

La Yaeyama, une sous-espèce de Chlorella vulgaris, contient le Chlorella growth factor riche en acides nucléiques (ADN et ARN) et en peptides.

¤ La Chlorella est l’un des aliments sur lequel le plus grand nombre de recherches scientifiques ont été effectuées. Elle est notamment utilisée :

* pour détoxifier l’organisme en éliminant les métaux lourds et les substances chimiques toxiques ;

* pour améliorer le fonctionnement de l’intestin grâce à sa forte concentration en chlorophylle ;

* pour stimuler l’activité des macrophages et des lymphocytes T, augmentant les niveaux de l’interféron et renforçant la capacité du système immunitaire à combattre virus, bactéries, protéines étrangères ou produits chimiques ;

* l’interféron est l’une des premières défenses naturelles de l’organisme contre le cancer. En augmentant les niveaux d’interféron, elle renforce les défenses de l’organisme contre le cancer ;

* étant alcaline, pour équilibrer le pH de l’organisme ;

* pour normaliser les niveaux de sucre dans le sang et la pression sanguine.

 

detoxication,cancer,transit,endurancePagnier.jpg

Écrit par Vitamines dans Algues | Tags : detoxication, cancer, transit, endurance |  Facebook

11/08/2011

LIV 52®

 

0342.png

 

 

LIV 52® est une des formulations ayurvédiques les plus célèbres et les plus vendues au monde (plus d’un milliard de tablettes par an !). Les formulations ayurvédiques combinent des herbes sélectionnées pour restaurer la santé et l'harmonie naturelles. 


LIV 52® est utilisée principalement pour détoxiquer le foie.

Son efficacité est démontrée par 50 ans d’utilisation et par 172 études cliniques et 82 autres études portant sur la prévention et le traitement de l’hépatite virale, de l’alcoolisme, de la cirrhose, de la malnutrition et de l’hépatotoxicité induite par les radiations et la chimiothérapie. 


LIV 52® restaure l’efficacité fonctionnelle du foie en protégeant le parenchyme hépatique et en stimulant la régénération hépatocellulaire. Son activité antioxydante maintient l’intégrité des membranes cellulaires et augmente les niveaux de l’enzyme détoxiquant cytochrome P-450. 

LIV 52® réduit la période de convalescence et contribue à restaurer la fonction hépatique chez les patients atteints d’hépatite infectieuse. 
LIV 52® facilite l’élimination rapide de l’acétaldéhyde, le métabolite intermédiaire toxique produit par la dégradation de l’alcool, et protège le foie des dommages induits par l’absorption d’alcool. 

LIV 52® réduit l’activité lipotrope associée à l’alcoolisme chronique et prévient les infiltrations graisseuses dans le foie 

Dans des conditions pré cirrhotiques, LIV 52® arrête le progrès de la maladie et prévient les dommages hépatiques additionnels 
Comme supplément pris quotidiennement, LIV 52® améliore l’appétit et la digestion et soutient les processus d’assimilation.

 

foie,detoxication,hepatite,cirrhose,digestion,appetit,assimilationPanier.jpg

Écrit par Vitamines dans Ayurveda | Tags : foie, detoxication, hepatite, cirrhose, digestion, appetit, assimilation |  Facebook