08/06/2012

Desmodium adscendens

0486.png 
  
 

Desmo forte™ contient un extrait liquide 1:2 de Desmodium adscendens, une plante herbacée originaire d’Afrique équatoriale et d’Amérique latine. Les guérisseurs et médecins traditionnels utilisent depuis des siècles des extraits de la plante pour soigner différentes maladies et, notamment, des maladies du foie, comme les hépatites, et les crises d’asthme.

¤ Rapporté en Europe par des médecins français ayant travaillé en Afrique, le Desmodium adscendens est utilisé dans le traitement de maladies du foie par certains thérapeutes.

¤ Le Desmodium semble donner rapidement de bons résultats sur l’hépatite virale aiguë lorsque la symptomatologie est caractéristique d’un « ictère infectieux », incluant une jaunisse, une asthénie et des paramètres biologiques modifiés comme les transaminases. Dans ce cas, l’ictère et l’asthénie disparaissent en une semaine et les paramètres biologiques retournent à la normale en 2 à 4 semaines. Une étude portant sur 32 cas d’hépatite virale aiguë montre que ses effets sont rapides et permanents à condition que la maladie soit traitée dès les premiers jours de sa déclaration. Si le traitement débute plus tardivement, son efficacité est moins marquée mais des résultats partiels peuvent être obtenus sur les paramètres biologiques. Il semble qu’un traitement précoce empêche la maladie de devenir chronique.

¤ Une autre étude réalisée à l’hôpital de Bamako au Mali sur 47 patients avec une hépatite B montre que l’administration de Desmodium entraîne une diminution rapide de l’ictère, des transaminases et de la bilirubine. Chez près de la moitié des patients, les paramètres biologiques ont été améliorés en 45 jours de traitement. En Italie, un essai clinique préliminaire a porté sur 41 patients avec une hépatite C. L’administration de Desmodium a entraîné des signes d’amélioration du fonctionnement hépatique dans 58 % des cas et n’a donné aucun résultat dans 26 %.

¤ Au cours de chimiothérapies, des détériorations hépatiques, démontrées par la mesure des taux de transaminases, peuvent intervenir. L’administration de Desmodium semble apporter des améliorations.

¤ Au Ghana, les tradipraticiens utilisent le Desmodium pour contrôler les crises d’asthme. Des études sur l’animal ont été effectuées pour comprendre le mécanisme d’action du Desmodium dans ce cas. Elles ont permis de montrer que le Desmodium exerce un effet relaxant sur les muscles lisses des poumons et qu’il inhibe les contractions et constrictions provoquées par les substances libérées au cours de réactions allergiques.

 

asthme,foie,hepatitePagnier.jpg

Écrit par Vitamines dans Phytothérapie | Tags : asthme, foie, hepatite |  Facebook

Les commentaires sont fermés.